5 réflexes à adopter

pour réduire son impact numérique sur l’environnement

24 août 2021

5 reflexes a adopter pour reduire son impact numerique sur l environnement, la clcv touraine vous explique

Crédit photo : © vegefox.com - stock.adobe.com | CLCV

Le numérique prend de plus en plus de place dans notre vie. Cela n'est pas sans conséquence sur l'environnement. Vous pouvez réduire votre impact sur la planète en adoptant les bons comportements.

1. Consommer en fonction de ses besoins

L'Ademe souligne que « faire durer nos équipements numériques constitue le geste le plus efficace pour diminuer leurs impacts : passer de 2 à 4 ans d'usage pour une tablette ou un ordinateur améliore de 50 % son bilan environnemental ».

Avec des modèles de téléphone ou de tablette sortant tous les ans, plus facile d’utilisation et offrant de nouvelles options, il est tentant de renouveler son équipement, même encore fonctionnel. La majorité de l'impact environnemental étant liée à la fabrication, la question de l'achat est primordiale.

Avant d’acheter, le consommateur doit se poser deux questions : ce matériel m'est-il vraiment nécessaire ? Ses capacités sont-elles adaptées à l'usage que j'en aurai ?

Le choix d'un écran plus grand, d'un processeur plus puissant ou d'une cafetière connectée ou non est loin d'être anodin. Le consommateur doit réfléchir à la nécessité de cet achat, éviter de multiplier les appareils et réfléchir à l’utilisation qu’il en fera afin de limiter son empreinte environnementale.

2. Intégrer l'environnement comme critère de choix

Comme pour de nombreux produits, les équipements numériques disposent de labels environnementaux. Deux sont recommandés par l'Ademe : le label EPEAT et la certification TCO. Ils garantissent la durabilité de votre appareil, sa réparabilité et un respect des critères sociaux. Ils garantissent également l’absence ou la limitation de certaines substances dangereuses pour la santé (phtalate, métaux lourds).

Il existe depuis le 1er janvier 2021 un indice de réparabilité pour l'achat des téléviseurs, smartphones et ordinateurs portables. Il s'étendra à d'autres produits dans les années à venir.

Autre conseil, comparer la consommation d'énergie des appareils avant de faire son choix. Une autre façon de limiter son impact environnemental est d'opter pour du matériel reconditionné, ce terme désigne souvent un bien d’occasion proposé à la vente à la suite d’un contrôle technique ne faisant l’objet d’aucune réglementation. Nettoyé, révisé et vérifié, c'est l'assurance d'avoir un appareil performant et en très bon état. D'autant qu'il bénéficie d'une garantie légale.

3. Allongez la durée de vie par l’entretien

Pour conserver plus longtemps son équipement, il y a des réflexes à adopter :

- Ne pas le laisser surchauffer ou le laisser reposer quand il commence à surchauffer.

- Penser à nettoyer régulièrement et à enlever la poussière qui peut entraîner une élévation de la température, notamment pour les ordinateurs et les télévisions.

- Veiller à avoir un espace disque libre suffisant (au moins 10 % pour un téléphone, 20 % pour un ordinateur). Si ce n'est pas le cas, transférer des données sur un autre support et supprimer celles dont on n'a plus besoin.

- Désinstaller les programmes ou applications non utilisées.

- Utiliser les outils installés pour réparer les erreurs ou optimiser l'appareil et installer des protections contre les virus et les programmes ou logiciels malveillants.

- Pour ce qui est plus spécifiquement du téléphone ou des tablettes, les protéger avec une housse, une coque et/ou un film de protection. Ne pas attendre que leur batterie soit complètement à plat pour les recharger et ne pas les laisser en charge trop longtemps (notamment pas une nuit entière).

4. Penser à la réparation

En cas de panne, le bon réflexe c’est la réparation. Pour les ordinateurs, seulement un Français sur deux choisit cette option. Si l'équipement est toujours sous garantie, la faire jouer. Sinon, tenter de le réparer soi-même. Il existe de nombreux tutoriels en ligne ou opter pour un lieu de réparation collaboratif de type Repair Café.

Autre solution faire appel à un professionnel ou au SAV du constructeur. L’outil diagnostic panne de l’ADEME vous permet d’identifier en quelques minutes l’origine des pannes les plus courantes d’un grand nombre d’appareils : il suffit de répondre à quelques questions, réaliser quelques tests et se laisser guider pour trouver la solution !

5. Donner une seconde vie

Si l’appareil n’est plus utilisé, le revendre s'il est fonctionnel, le donner à un proche ou à une structure de réemploi (ressourceries, recycleries, réseau Emmaüs, etc.). Il est également possible de le rapporter en magasin qui a l'obligation de le reprendre, même s'il n'a pas été acheté chez eux – ou en déchetterie pour qu'il soit reconditionné ou recyclé. Téléphones et ordinateurs représentent en effet un précieux gisement de matériaux recyclables. Or, selon un rapport sénatorial publié en 2016, 100 millions de téléphones dorment dans nos tiroirs.

 

Article écrit par la CLCV National

 

Un problème, un litige ? Contactez-nous

Nous soumettre un litige
Voir d'autres actus liées au e-commerce






Rejoignez-nous

Vous voulez vous rendre utile ?
Plus d’hésitation, rejoignez l’équipe de bénévoles de la CLCV Touraine !

Les activités à la CLCV sont très nombreuses. Pas besoin de compétences particulières, un engagement citoyen suffit.

Nous rejoindre

 

 

devenir adherent a la clcv touraine association de consommateurs

 

Vous êtes Adhérent

1/ Vous bénéficiez d’accompagnement et conseil :
- Les permanences CLCV pour vous aider dans vos démarches
- Étude de votre dossier par un spécialiste de la CLCV
- Première consultation d’avocat spécialisé de 30 minutes offerte dans l’adhésion

2/ Vous contribuez à faire respecter les droits des consommateurs et usagers.

3/ Vous êtes informés régulièrement :
- Réunions de prévention
- Magazine Cadre de Vie
- Newsletters, site Internet avec informations exclusives réservées aux adhérents
- Réseaux Sociaux CLCV Touraine

 

Adhérer



Retrouvez d'autres informations, actualités ou en savoir plus sur le ou la :